Club officiel de la race en France. Il est affilié à la Société Centrale Canine. Il gère l'élevage du Jack Russell Terrier et du Parson Russell Terrier.

Standards F.C.I. du Jack Russell Terrier et du Parson Russell Terrier

Standards F.C.I. du Jack Russell Terrier et du Parson Russell Terrier

Depuis le 25 octobre 2000 (date de publication du standard du Jack Russell Terrier) et le 4 juin 2001 (date de publication de ce nouveau standard du Parson Russell Terrier) les choses sont claires du point de vue de la taille et sont redevenues ce qu'elles étaient avant la reconnaissance officielle de la race par le Kennel Club : c'est-à-dire qu'en exposition, les petites tailles et les grandes tailles sont jugées séparément comme cela se faisait avant 1990 dans les expositions organisées par le Club du Jack Russell Terrier de Grande-Bretagne. En 1990, le Kennel Club confie au Club du Parson Jack Russell Terrier la gestion de la race après avoir adopté un standard favorisant les grandes tailles.
Cela était une erreur. La majorité des chiens Européens, mais aussi Australiens, et Américains étaient de petites tailles. La F.C.I. (Fédération Canine Internationale) à laquelle n'appartient pas la Grande-Bretagne, fort embarrassée par ce choix, finit par accepter le standard Anglais, mais en y incluant les petites tailles. Ce standard provisoire dura 11 ans. Il était bâtard et boiteux, donnant des tailles idéales à 33 et 35 cm, mais acceptait les petits chiens jusqu'à 26 cm.

C'est sous la pression des cynophiles Australiens, Américains, Irlandais, Hollandais et Français que la F.C.I. a finalement accepté le standard du Jack Russell Terrier, c'est-à-dire des petites tailles.

Donc actuellement en Europe continentale, mais aussi en Australie et aux États-Unis, la race a deux variétés :

 Le Jack Russell Terrier, de 25 à 30 cm.

 Le Parson Russell Terrier, de 31 à 38 cm.

En Angleterre, seuls les Parson Russell Terriers sont reconnus officiellement. Un comble pour le pays d'origine de la race !

Au total 2 standards pour 2 validités d'une même race seulement séparés par leur taille. La frontière est fixée à 31 cm mais elle partage le même atavisme de chasse.

Le standard est capital pour la race car il affirme les liens privilégiés du Jack Russell et du renard :

  1. « Il s'agit d'un terrier de travail destiné au déterrage. »
  2. Ceci suppose qu'il en ait « le caractère et les aptitudes physiques. »
  3. Ce standard a donc l'avantage remarquable de lier le standard du Jack Russell Terrier au standard du renard et l'on peut affirmer que de ce point de vue il ne pourra être modifié ou dévié par les maniaques des expositions...